Street art : la fresque de l'Australien Matt Adnate

C’est peut-être la plus spectaculaire des fresques réalisées depuis quatre ans à l’invitation du festival les Escales : le portrait d’un petit Australien, un garçon aborigène, sur un pignon d’immeuble de 150 m², œuvre de l’artiste australien Matt Adnate qui travaille dans le monde entier.

A Melbourne, sa ville natale, ses fresques grand format émerveillent les habitants et les touristes. L’ancien graffeur est passé maître d’un hyperréalisme extrêmement expressif.

Et les portraits de Matt Adnate portent toujours un message contre le racisme, pour la reconnaissance des droits et de l'histoire du peuple aborigène.

Face au Théâtre, sur le pignon d’immeuble à l’angle des rues Henri Gautier et Frères Pereire, le regard de ce petit garçon ne vous lâchera pas...

 

 

 


En seulement quatre jours, l'oeuvre a été réalisée sur ce pignon très visible dans le quartier Ville-Port, fruit d'un partenariat entre Les Escales et Silène, Office Public de l'Habitat, qui met à disposition les surfaces et finance les réalisations. Cliquez ici pour voir les autres oeuvres de street art à Saint-Nazaire.


A Melbourne, vous trouverez de nombreuses oeuvres de Matt Adnate dans les rues. Et maintenant aussi à Saint-Nazaire !


A l'inauguration de la fresque, dans le cadre des Escales, Matt Adnate (lunettes de soleil) pose avec son acolyte Eric Mangen, artiste luxembourgeois, qui a notamment créé l'arrière-plan haut en couleurs.